Vaud: Griller une clope ne sera permis que dans un fumoir

Actualisé

VaudGriller une clope ne sera permis que dans un fumoir

Les citoyens ont accepté de bannir la fumée des lieux publics. Ils ont opté pour le plus modéré des deux textes soumis dimanche au vote.

par
Marco Ferrara

«Les citoyens ont choisi un bon compromis», a commenté Pierre-Yves Maillard, chef du Département de la santé. Fumer dans un café ou au restaurant ne sera plus possible. Seuls les établissements équipés d'un fumoir admettront la cigarette. Ainsi l'ont décidé dimanche les Vaudois, en acceptant le projet du Conseil d'Etat.

Le ministre a qualifié de «grande avancée» l'interdiction d'en griller une dans les lieux publics. La solution du gouvernement l'a emporté d'une courte tête sur l'initiative populaire, qui ne tolérait pas d'espace pour fumeurs. Elle a rallié 48,9% des voix, contre 45,5% pour le texte plus strict.

Le bannissement de la cigarette des lieux publics faisait l'objet d'un large consensus dans le canton. Seuls les libéraux s'y opposaient au nom des libertés individuelles. La procédure de vote permettait d'accepter les deux propositions et de marquer ensuite sa préférence pour l'une ou l'autre. L'interdiction entrera en vigueur courant 2009.

Egalement appelés à se prononcer sur ce sujet, les citoyens Fribourgeois et Valaisans ont voté comme les Vaudois, en faveur de l'idée de fumoirs. Des règlements similaires existent dans une dizaine de cantons. La Suisse recense chaque année 500 décès prématurés uniquement dus à la fumée passive.

Ton opinion