LA TOUR-DE-PEILZ: Grippe A: hygiène difficile à respecter

Actualisé

LA TOUR-DE-PEILZGrippe A: hygiène difficile à respecter

Un gymnasien se plaint de la fermeture des WC à la veille de la pandémie. Se laver les mains est ainsi devenu compliqué.

par
Marco Ferrara

«Comment se laver les mains et suivre les conseils sanitaires si les WC sont fermés et aucun désinfectant distribué?» En 3e année à Burier, Denis* s'interroge sur la prévention de la grippe A dans son gymnase.

Promu via les profs et à coup d'affiches, le code de conduite de l'Office fédéral de la santé publique préconise de se savonner souvent les mains. Malgré cela, l'école, qui n'a pas de toilettes au 4e étage, a bouclé les WC masculins du 3e niveau depuis le début du mois, ainsi qu'un cabinet du 2e étage. Se reporter sur les lavabos des salles de classe? Impossible! Les vieux savons muraux rotatifs ont été ôtés par hygiène et manque d'utilité.

La directrice confirme la clôture de certains WC pour hommes. «Des élèves se sont mal comportés. Il faut attendre de nouvelles pièces et réparer. Qu'ils doivent faire un détour durant quelques jours les motivera à éviter le vandalisme», estime Christine Schwaab. Installer du savon liquide dans les classes? Cela exigerait un budget qui n'existe pas, selon elle. «Les responsables de la santé scolaire n'en ont pas vu la nécessité», explique la directrice. Aucun cas de grippe A n'a été décelé dans son école. Elle recommande d'y arriver avec les mains propres. Que faire si on doit se tenir aux poignées du bus lors du trajet? «Prendre de la distance par rapport aux directives, sans pour autant les négliger», conclut-elle.

* Prénom d'emprunt

Ton opinion