Actualisé 07.03.2006 à 18:41

Grippe aviaire: minous jetés à la rue en France

Les abandons de chats se multiplient dans la région de Lyon. Le phénomène a débuté après la confirmation d'un félin contaminé par le virus H5N1 en Allemagne.

«C'est une évidence, les gens sont en train de paniquer. On ne sait pas où ça va s'arrêter», a affirmé à l'AFP Michelle Calle, chargée de la presse à la Société protectrice des animaux de Lyon.

La SPA de Lyon, qui dispose d'un refuge principal à Brignais (Rhône) et de deux antennes dans les départements limitrophes de l'Ain et l'Isère, a recueilli 40 chats abandonnés à Brignais «rien que dans la journée de samedi», a relevé Mme Calle.

La semaine suivant l'apparition de la grippe aviaire en France, le 23 février, dans le département de l'Ain, la SPA de Lyon avait reçu «une avalanche de volailles». «Après avoir fait une croix sur la volaille, c'est comme si c'était maintenant le tour des chats», a déploré Mme Calle.

Un élevage de dindes du département de l'Ain a été touché par le virus H5N1, seul cas de ce type à ce jour dans l'Union européenne.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!