Actualisé 26.06.2008 à 21:08

Gros réseau de trafiquants de coke démantelé

La police vaudoise a mis fin aux activités d'un réseau qui a vendu pour plus de 1,3 million de francs de poudre.

Vingt et un kilos de coke saisis, une trentaine de personnes arrêtées. La police cantonale vient de démanteler, avec l'aide des douanes et de ses consoeurs bernoise et genevoise, un important réseau de trafiquants africains. C'est la saisie de deux importantes quantités de drogue à l'aéroport de Genève qui a permis cela.

En juillet 2007, une Camerounaise de 34 ans a été coincée à Cointrin avec plus de 10 kilos de coke. Trois mois plus tard, un Togolais était interpellé avec plus de 8 kilos de blanche. «L'offre de cocaïne est énorme, et le marché explose en Suisse», relève Jean-Christophe Sauterel. Le porte-parole de la police cantonale poursuit: «En seulement quelques mois, ce trafic a rapporté 1,3 million de francs.»

Après les deux saisies, plusieurs arrestations ont eu lieu, dont celle du présumé blanchisseur du réseau, un Bernois vendeur d'autos d'occasion. En novembre, un Togolais de 36 ans, habitant en Belgique a été appréhendé à Bienne. Suspecté d'être le parrain, il a été pincé avec 147 500 fr. sur lui. Sa complice, une Lituanienne de 50 ans, a aussi été interpellée. «Un réseau est démantelé, un autre prend sa place, regrette Jean-Christophe Sauterel. Ce n'est pas la police qui fera disparaître la consommation de cocaïne. Un phénomène qui touche tous les milieux et de plus en plus souvent les jeunes.»

Sébastien Jost

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!