Tennis: Belinda Bencic est en crise de confiance
Actualisé

TennisBelinda Bencic est en crise de confiance

Tenante du titre à Dubaï, la Saint-Galloise s'est inclinée dès le 1er tour et confirme son mauvais début de saison.

par
Sport-Center/nxp
Belinda Bencic a craqué après le gain du premier set.

Belinda Bencic a craqué après le gain du premier set.

Keystone

Belinda Bencic connaît un sacré retard à l'allumage sur ce début d'année 2020. La récente No 4 mondiale, vaincue d'entrée à Shenzhen pour son premier tournoi de l'année, puis laminée 6-0 6-1 (Anett Kontaveit) au 3e tour de l'Open d'Australie et battue à la surprise générale par Leylah Annie Fernandez (WTA 185) lors de la Fed Cup à Bienne avant de passer péniblement un tour à Saint-Pétersbourg, a vécu une nouvelle désillusion lors de son entrée en scène à Dubaï, tournoi doté de 2,65 millions de dollars.

Sur la surface dure du court central de l'Émirat, la Saint-Galloise s'est inclinée en 90 minutes devant Anastasia Pavlyuchenkova (28 ans, WTA 31). La Russe s'est imposée en trois sets (1-6 6-1 6-1). Après avoir dominé le premier set en 18 minutes en remportant les 19 premiers points de la partie, Bencic s'est offert le break dès le début de la deuxième manche. Mais sa domination s'est arrêtée là: dès cet instant, elle a perdu le fil de la partie et a multiplié les fautes directes. Son pourcentage d'efficacité sur les premières mises au jeu a chuté en dessous des 50%.

La Suissesse de 22 ans avait remporté le titre en 2019 grâce à un succès contre la Tchèque Petra Kvitova en finale. Elle va donc perdre les points engrangés il y a un an, ce qui va lui valoir un net recul dans le prochain classement WTA, lundi, où elle pourrait n'apparaître qu'en neuvième position. «Bien sûr que je suis déçue, a-t-elle réagi. Je sens que je dois travailler très dur pour retrouver ma confiance. Je vais devoir le faire. Je vais tout donner lors de chaque entraînement pour être à nouveau confiante.»

Ton opinion