Écrans: Grosse discussion entre Rue et Ali
Publié

ÉcransGrosse discussion entre Rue et Ali

Un épisode spécial de la série «Euphoria» est à voir sur Play RTS pour patienter entre la saison 1 et la saison 2. On vous en parle, sans divulgacher.

par
Marine Guillain

Début décembre 2020, on vous annonçait qu’un épisode spécial de la série «Euphoria» serait diffusé lundi 7 décembre sur OCS. En réalité c’est mieux que ça, puisque finalement l’épisode se trouve aussi en libre accès sur RTS Play. Intitulé «Le malheur n’est pas éternel» et d’une durée de 53 minutes, il se concentre en fait sur une seule discussion, entre Rue (Zendaya) et Ali (Colman Domingo).

À la veille de Noël, l’adolescente toxicomane et son mentor sont installés dans un café quasi désert. Rue est à nouveau au fond du gouffre, complètement déprimée depuis qu’elle a renoncé à monter dans le train et à suivre Jules dans ce qui aurait pu être pour les deux jeunes filles le début d’une nouvelle vie.

Que vaut ce nouveau chapitre?

Soyons clairs: «Le malheur n’est pas éternel» n’égale pas le niveau de la première saison. Forcément, il s’agit d’une seule discussion en continu (entrecoupée une fois par un magnifique intermède musical), entre deux personnages, dans un seul décor. Rappelons que l’épisode a été tourné pendant le confinement dans le but de faire la passerelle entre la première et la deuxième saison. Dans ce contexte-là, le travail effectué est à saluer.

Si certains passages tirent quelque peu en longueur, l’échange entre Rue et Ali reste toutefois intéressant. Famille, amour, solitude, dépression et bien sûr addiction sont autant de thèmes abordés par les deux protagonistes. Ils permettent de mieux comprendre ce qu’il se passe dans la tête de la jeune fille, et dévoilent aussi quelques aspects de la vie et du passé d’Ali. Les performances de Zendaya et de Colman Domingo (sacrée quantité de texte qu’ils ont eu à apprendre là!) sont remarquables.

Côté musique, seuls deux morceaux s’incrustent dans le récit (les numéros 4 et 5 dans la playlist ci-dessous). D’abord l’intermède que nous évoquions plus haut, au son de «Me in 20 Years» de Moses Sumney, puis une version d’«Ave Maria» de Labrinth, artiste britannique qui a déjà composé plusieurs musiques pour la série. Sublimes tant au niveau sonore que visuel, ce sont les deux plus beaux moments de ces 53 minutes.

Un second épisode spécial suivra, qui se placera du point de vue de Jules (Hunter Schafer) Il sera diffusé le 24 janvier sur HBO, vient d’annoncer la chaîne américaine.

Sur le même sujet:

Ton opinion