Séisme au Népal: Grosse mobilisation des ONG suisses
Actualisé

Séisme au NépalGrosse mobilisation des ONG suisses

Des ONG suisses réagissent à la suite du séisme dévastateur au Népal. La Chaîne du Bonheur organise une collecte nationale le 5 mai. Terre des hommes, Caritas et Solidar Suisse ont annoncé l'envoi de personnel médical et de fonds.

1 / 125
06.07.2016 Le Népal vend des milliers de tonnes de riz donnés par la Chine et le Bangladesh pour aider les victimes du séisme de 2015, a déclaré un responsable népalais mercredi, alors que les survivants font toujours face à des risques de pénuries alimentaires.

06.07.2016 Le Népal vend des milliers de tonnes de riz donnés par la Chine et le Bangladesh pour aider les victimes du séisme de 2015, a déclaré un responsable népalais mercredi, alors que les survivants font toujours face à des risques de pénuries alimentaires.

AP/Manish Swarup
23.04.2016 Plusieurs millions de personnes vivent toujours dans l'attente de l'aide internationale, un an après la catastrophe.

23.04.2016 Plusieurs millions de personnes vivent toujours dans l'attente de l'aide internationale, un an après la catastrophe.

Navesh Chitrakar
11.01.2016 Katmandou, la capitale du Népal, pourrait être frappée dans les prochaines années ou décennies par un nouveau séisme car la grande faille qui a rompu au printemps dernier est encore soumise à une forte pression juste sous la ville, selon une étude publiée lundi.

11.01.2016 Katmandou, la capitale du Népal, pourrait être frappée dans les prochaines années ou décennies par un nouveau séisme car la grande faille qui a rompu au printemps dernier est encore soumise à une forte pression juste sous la ville, selon une étude publiée lundi.

AP/Niranjan Shrestha

Devant l'ampleur de la tragédie, des organisations humanitaires helvétiques ont dépêché sur place plusieurs spécialistes. Elles s'occupent aussi de distribuer des biens de première nécessité, telles que bâches, couvertures, vêtements et articles d'hygiène.

La Chaîne du Bonheur a signalé mardi avoir récolté 1,36 million de francs trois jours après la catastrophe. Elle va par ailleurs organiser une journée nationale de solidarité le 5 mai, avec la SSR et le soutien des radios privées.

Près de 500 bénévoles recueilleront des promesses de dons. Celles-ci seront recueillies par téléphone dans des centres aménagés dans les studios de la SSR à Genève, Coire, Lugano et Zurich. L'argent versé sera investi dans l'aide d'urgence d'abord, puis dans la reconstruction.

Treize ONG

L'organisation a par ailleurs rappelé que treize organisations non gouvernementales (ONG) partenaires sont actuellement déjà actives dans la région. Ce sont notamment la Croix-Rouge suisse, Médecins sans frontières, Handicap International, ADRA Suisse, Caritas Suisse, Terre des Hommes et Solidar Suisse.

Cette dernière va dépêcher mercredi un spécialiste de l«aide humanitaire en cas de catastrophes naturelles, lequel a déjà oeuvré au Népal. Il aura pour mission d'évaluer les besoins sur place. L'ONG signale par ailleurs avoir mis à disposition 100'000 francs pour des mesures d«urgence, notamment la distribution de biens de première nécessité.

L'organisation de coopération au développement Helvetas, engagée au Népal depuis soixante ans, a annoncé un don de 750'000 francs. Caritas, active dans la région sinistrée, a elle prévu une contribution de 500'000 francs.

Aide psychosociale

De son côté, Terre des Hommes (TdH) mentionne que des experts d'Inde et du Bangladesh sont en route pour Katmandou afin de soutenir la délégation de TdH déjà sur place. La fondation explique notamment qu'une aide psychosociale est apportée à des enfants traumatisés.

Par ailleurs, une équipe d'urgence du siège de Lausanne est partie mardi pour le Népal. Elle aura notamment pour mission d'assurer un accès à l'eau potable.

Aide médicale

Par ailleurs, une équipe d'intervention d'urgence spécialisée dans le domaine de la santé mère-enfant s'est envolée mardi soir de Belp (BE) pour le Népal dans le jet du Conseil fédéral. Ces dix spécialistes fourniront une aide aux femmes sur le point d'accoucher et pratiqueront des interventions chirurgicales sur des enfants, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères.

L'envoi de cette équipe a été décidé par l«Aide humanitaire suisse sur la base de l'évaluation effectuée par l'équipe de reconnaissance envoyée à Katmandou dimanche dernier. Ce groupe de six experts a notamment dressé un premier bilan de la situation et évalué les besoins de la population dans la zone touchée par la catastrophe.

Huit spécialistes du Corps suisse d«aide humanitaire viendront vraisemblablement renforcer cette équipe. L'envoi d'une plus grande quantité de matériel de secours est prévu jeudi. (ats)

Ton opinion