Prématurité: Grossesse et aspartame: attention danger
Actualisé

PrématuritéGrossesse et aspartame: attention danger

Les scientifiques affirment qu'il existe suffisamment de données indiquant qu'une consommation importante d'édulcorant augmente le risque d'accoucher prématurément.

par
cgo
Les risques d'accoucher prématurément augmentent en consommant une boisson light par jour.

Les risques d'accoucher prématurément augmentent en consommant une boisson light par jour.

Avis aux femmes enceintes: levez le pied sur votre consommation de soda light. Car en en buvant ne serait-ce qu'un par jour, le risque d'accoucher prématurément grimpe à 27%, selon «Le Parisien».

C'est une étude danoise réalisée auprès de 59'000 femmes qui a mis en évidence les dangers de l'aspartame pour les futures mamans. Le risque d'accoucher après 32 semaines de grossesse seulement grimpe même à 78% lorsque la consommation de canettes de boissons allégées est de quatre par jour.

A l'occasion de la Journée mondiale de la prématurité, célébrée le 17 novembre dernier, de nombreux gynécologues, scientifiques et pédiatres ont envoyé un courrier au ministre français de la Santé, Xavier Bertrand. Ils estiment que des mesures doivent être prises pour mettre en garde les femmes enceintes des dangers liés à la consommation d'édulcorant.

Ton opinion