Vaccins: GSK achète le laboratoire bâlois Okairos
Actualisé

VaccinsGSK achète le laboratoire bâlois Okairos

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline a acheté le laboratoire de biotechnologie bâlois Okairos pour 250 millions d'euros.

GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé l'acquisition du laboratoire biotechnologie bâlois Okairos, qui cherche à développer des vaccins innovants pour des maladies comme le VIH ou le cancer. L'opération porte sur quelque millions de francs en numéraire.

Le groupe pharmaceutique britannique explique que la technologie d'Okairos, qui n'est pas cotée en Bourse, est complémentaire de la sienne et qu'elle l'aidera à développer la prochaine génération de vaccins.

Le laboratoire bâlois se concentre sur le développement de vaccins génétiques pour des maladies pour lesquelles il n'existe actuellement aucun vaccin prophylactique (préventif) ou thérapeutique (pour soigner une personne déjà malade) efficace.

Okairos développe ainsi des vaccins contre le cancer ou la fièvre Ebola au stade pré-clinique, contre le VIH en phase 1 ou contre le paludisme en phase 2. (ats)

Ton opinion