Guerre contre les sites de paris sportifs

Actualisé

Guerre contre les sites de paris sportifs

La société britannique BetOnSports fermera l'accès de son site aux internautes américains suite à une plainte du gouvernement des Etats-Unis.

La firme a pris plus de 900 000 fr. de paris et a compté plus de 50 000 joueurs actifs dans le premier trimestre de l'année. Betandwin, le site de paris en ligne d'origine britannique, avait, lui, perdu sa licence d'exploitation en Allemagne pour non-respect du monopole de l'Etat en matière de jeux de hasard.

Ton opinion