Actualisé 02.07.2015 à 20:18

Etats-UnisGuerre du guacamole: Obama défend le classique

Une critique du «New York Times» a déclenché un tollé en parlant de petits pois dans la recette de cette préparation à base d'avocats. Même le président américain s'est offusqué.

1 / 8
Selon Melissa Clark, critique culinaire du très sérieux «New York Times», rajouter des petits pois au guacamole lui confère douceur et texture craquante.

Selon Melissa Clark, critique culinaire du très sérieux «New York Times», rajouter des petits pois au guacamole lui confère douceur et texture craquante.

Source: Twitter
Oui mais voilà: la recette originale ne comporte que de l'avocat, de l'oignon, de la tomate, du piment, du citron, du sel et de la coriandre.

Oui mais voilà: la recette originale ne comporte que de l'avocat, de l'oignon, de la tomate, du piment, du citron, du sel et de la coriandre.

Keystone/AP
Les réactions sur Twitter n'ont pas tardé à déferler. Un hashtag (#guacamolegate) est même né.

Les réactions sur Twitter n'ont pas tardé à déferler. Un hashtag (#guacamolegate) est même né.

Source: Twitter

Des petits pois dans le guacamole? Sûrement pas, affirme Barack Obama. Le président américain a pris la défense de la recette traditionnelle de ce mets mexicain à base d'avocat, particulièrement apprécié des Américains.

A l'origine de cette intervention culinaire du locataire de la Maison Blanche, on trouve une critique gastronomique du très sérieux quotidien «New York Times» («NYT»). Celui-ci a déclenché une véritable tempête sur les réseaux sociaux en publiant une recette du guacamole contenant des petits pois, ce qui est des plus inhabituels.

Interpellé par un twittos sur le sujet, Barack Obama s'est offusqué de l'ajout de cet ingrédient. «Respect pour le «NYT», mais je ne marche pas avec les petits pois dans le guacamole. Oignons, ail, piment. Classique», a tweeté le locataire de la Maison Blanche, connu pour son goût pour la cuisine mexicaine, sur son compte personnel créé en mai dernier.

Avis partagé par ses adversaires politiques

Jeb Bush, habituellement vif détracteur de la politique de Barack Obama, a pour une fois partagé son avis: «On n'ajoute pas de petits pois dans le guacamole», a tweeté l'ancien gouverneur de Floride et candidat républicain à l'élection présidentielle de 2016,

Il avait récemment confié dans une émission de télévision qu'il préparait «très bien» le guacamole, lui qui est marié depuis plus de quarante ans à Columba, une Mexicaine.

«Douceur et texture craquante»

Melissa Clarke, la critique du «NYT», a défendu cette recette hors du commun, en affirmant que les petits pois «apportent une douceur intense et une texture craquante à la préparation, ce qui lui donne davantage de substance sur les chips».

De plus, ce guacamole d'un nouveau genre «conserve sa brillance dans le réfrigérateur pendant plusieurs jours sans noircir», inconvénient de l'avocat.

L'association de promotion Avocats du Mexique est également montée au créneau: «Nous sommes d'accord avec @POTUS sur ce coup-là.» Et de plaider: «Arrêtez la folie du #guacamole maintenant. Ouste les petits pois.»

Les Etats-Unis s'accaparent près de 80% des exportations d'avocat du Mexique, soit environ 700'000 tonnes par an.

La recette classique du guacamole contient avocat, oignon, tomate, piment, citron, sel et coriandre.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!