Russie: Guet-apens galant sur internet pour traquer les mauvais payeurs

Actualisé

RussieGuet-apens galant sur internet pour traquer les mauvais payeurs

Le service d'huissiers de la république russe d'Oudmourtie (Oural) a recours aux sites de socialisation sur internet.

Il l'utilise pour retrouver les mauvais payeurs et leur tendre un guet-apens galant.

«Nous retrouvons des débiteurs sur les sites de socialisation», a déclaré vendredi à l'AFP leur porte-parole, Alexandre Beliaïev, confirmant les informations d'un article paru dans le quotidien Izvestia.

«Puis nos huissiers prennent des photos (de belles filles) dans leurs archives personnelles et les mettent en ligne, avec des noms et des informations fictives» afin d'appâter des débiteurs qui ont pris soin de brouiller leurs pistes pour échapper à leurs créanciers.

Les contacts se nouent sur des sites comme Odnoklassniki, pendant russe de Facebook et très populaire dans l'ex-URSS, a-t-il expliqué. Par ce biais, les fausses jeunes filles obtiennent des renseignements sur le mauvais payeur, numéro de téléphone, ou, mieux encore, un rendez-vous.

«Mais à la place de la jolie fille, c'est un huissier qui vient au rendez-vous. Il montre ses papiers et saisit les biens du débiteur», a expliqué le porte-parole.

Izvestia cite l'exemple d'un homme de 34 ans, qui devait plus de 100 000 roubles (2300 euros environ) au fisc et avait disparu dans la nature. Il est reparti de son rendez-vous à pied, sa voiture confisquée. (ats)

Ton opinion