DVD «Very Bad Trip 2»: Gueule de bois à répétition
Actualisé

DVD «Very Bad Trip 2»Gueule de bois à répétition

Eh oui, ils ont osé! Le trio infernal de «Very Bad Trip» a remis la compresse. Et nos trois gars poussent le bouchon encore plus loin!

par
Fred Ferrari

«Faire la même chose, mais différemment». Ce leitmotiv-là, des dizaines de scénaristes et réalisateurs l'ont répété au moment de concoter une suite à un film à succès. Todd Phillips, lui, y est parvenu. «Very Bad Trip 2», c'est toujours les mêmes personnages, qu'on ne présente plus, mais en plus lourd. Toujours du dépaysement, mais à l'autre bout du monde, à Bangkok. Pas seulement une disparition, mais deux. Un trou de mémoire éthylique qui laisse encore plus de traces que le précédent (surtout sur le visage de Stu, alias Ed Helms), et un jeu de piste truffé de rebondissements. Et bien sûr, une vulgarité tellement agressive qu'elle en devient hilarante.

Le meilleur est dans le film

Les bonus? Un peu décevants, malgré une visite guidée de Bangkok par Mr Chow très politiquement incorrecte. On aurait voulu que le délire se poursuive encore et encore. Mais après tout, le film était déjà suffisamment osé, on ne peut accuser Phillips d'en avoir gardé sous le coude. En demander plus, ç'aurait été… indécent?

Interview Bradley Cooper

«Very Bad Trip 2»

De Todd Phillips. Avec Bradley Cooper, Zach Galifianakis.

Warner.

Film: ***

Bonus: **

«Crystal»,star à tout faire

Mais qui est le singe capucin dont Todd Philipps a réussi à faire un dealer de drogue qui fume? Une comédienne (car c’est une lady) de 17 ans, qui a plus d’une vingtaine de films à son actif, dont «La nuit au musée» et «Zookeeper». Le seul problème avec elle, aux dires de Bradley Cooper, étaient ses griffes très longues qu’elle enfonça, de peur, dans l’épaule du comédien dans une scène où ils croisaient un éléphant.

Ton opinion