Guinéenne tombée d'un balcon: plainte de la famille
Actualisé

Guinéenne tombée d'un balcon: plainte de la famille

L'affaire de la jeune Guinéenne qui s'est tuée samedi à Genève en tombant du cinquième étage d'un immeuble est loin d'être close.

La famille va porter plainte «pour abus d'autorité», a déclaré mercredi son avocat Vincent Spira.

La jeune femme de 25 ans, sans papier, avait été retrouvée morte au bas d'un immeuble des Charmilles samedi matin. Selon les gendarmes, la victime est tombée en tentant de passer d'un balcon à un autre. «Il s'agit d'un accident», a répété mercredi le porte- parole de la police genevoise Christophe Zawadzki.

L'enquête a établi que des policiers sont venus frapper à la porte de l'appartement où se trouvait la jeune femme samedi vers 03h00. Une cousine qui hébergeait la malheureuse avait en effet eu une demi-heure plus tôt un accrochage avec une moto alors qu'elle était au volant d'une voiture. (ats)

Ton opinion