Actualisé 23.02.2019 à 15:46

Ski alpinGut-Behrami finalement 3e à Crans-Montana!

Les Suissesses ont réussi à tirer leur épingle du jeu sur la piste du Mont-Lachaux, avec un joli tir groupé. Elles sont même deux sur le podium après une erreur de chronométrage.

de
Sport-Center

Les Suissesses ont joué placé, mais n'ont pas réussi à monter sur la plus haute marche du podium à Crans-Montana, à l'occasion de la descente qui s'est disputée sur la piste du Mont-Lachaux.

Grande dominatrice des deux descentes d'entraînement disputées jeudi et vendredi, l'Italienne Sofia Goggia (26 ans) a confirmé en course. Elle a fait parler sa technique pour creuser la différence, franchissant finalement la ligne d'arrivée avec près d'une demi-seconde d'avance sur la Bernoise Joana Haehlen, deuxième avec un retard de 0''36 et qui signe ainsi le premier podium de sa carrière, à 27 ans.

Blessée en début de saison - elle s'est fracturé la malléole du péroné droit mi-octobre -, Sofia Goggia n'est revenue à la compétition qu'à fin janvier. Elle a cueilli son premier bouquet de l'hiver, le sixième de sa carrière.

Annoncée dans un premier temps 4e, Lara Gut-Behrami a finalement pris la 3e place (à 0''45, après correction de son temps), devant l'Autrichienne Nicole Schmidhofer et la Schwytzoise Corinne Suter (5e à 0''59). Les deux Suissesses étaient en passe de jouer la gagne jusqu'à ce qu'elles commettent de petites erreurs qui leur ont fait perdre de la vitesse dans la partie finale - Suter était ainsi encore deuxième au dernier temps intermédiaire, à une dizaine de secondes de l'arrivée.

Parmi les autres Suissesses, Jasmine Flury se classe septième à 0''71, Priska Nufer douzième à 1''25, Wendy Holdener - qui sera la grande favorite du combiné de dimanche - 32e à 3''42, Nathalie Groebli 33e à 3''48, enfin Juliana Suter 42e et dernière à 7''58.

Disputée par un temps splendide, la course a été émaillée de nombreuses interruptions, la plupart étant dues à des problèmes de chronométrage - les piquets sur lesquels étaient fixées les cellules n'étaient pas stables dans la neige rendue molle par la chaleur -, mais aussi en raison de la chute de la Française Tiffany Gauthier (dossard 21), qui a semblé s'être très sérieusement blessée au genou. Elle a été évacuée par hélicoptère.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!