Actualisé 23.03.2016 à 07:24

ArméeGuy Parmelin gèle le projet de défense sol-air

Le conseiller fédéral vaudois veut d'abord disposer d'une vue d'ensemble de la défense aérienne, notamment l'évaluation d'un nouvel avion de combat.

le chef de l'armée suisse Guy Parmelin.

le chef de l'armée suisse Guy Parmelin.

photo: Keystone

Le Département fédéral de la défense suspend le projet de défense sol-air (DSA). Il veut disposer d'une vue d'ensemble de la défense aérienne, notamment l'évaluation d'un nouvel avion de combat, avant de poursuivre ce projet.

A la fin février, le Département fédéral de la défense (DDPS) avait annoncé qu'un groupe d'experts a été chargé d'élaborer un rapport sur l'évaluation et l'acquisition d'un nouvel avion de combat. Pour être efficace, une défense aérienne digne de ce nom doit toutefois comprendre d'autres éléments, en particulier un système DSA, indique le DDPS mardi.

Le chef du département Guy Parmelin a donc ordonné la suspension du projet DSA afin de prendre en considération toutes les facettes de ce dossier complexe, écrit le DDPS.

En complément aux avions de combat, la défense sol-air doit assurer la protection d'objets et de secteurs civils et militaires. Ceci de jour comme de nuit, dans toutes les situations et indépendamment des conditions météo. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!