Schwytz: Habitants priés de ne plus se laver chez eux

Actualisé

SchwytzHabitants priés de ne plus se laver chez eux

Les canalisations de Lauerz (SZ) sont hors service depuis le débordement du lac, en début de semaine. Les villageois doivent désormais prendre leur douche et faire leurs besoins dans la salle multifonctionnelle de la localité.

par
ofu

Comme de nombreuses autres régions de Suisse, la petite localité schwytzoise de Lauerz n'a pas été épargnée par les intempéries des derniers jours. Le lac au bord duquel se situe le village a en effet atteint un seuil critique, écrit «20 Minuten». A tel point que les habitants des quartiers situés à proximité de l'eau ont reçu un courrier de la part des autorités.

«La population est priée, dès à présent, de salir l'eau le moins possible. Nous conseillons donc aux habitants de ne plus utiliser leurs installations sanitaires (WC, baignoire, douche). Les canalisations sont actuellement hors service», peut-on lire dans la lettre, que nos collègues ont pu se procurer. La commune a également trouvé une solution pragmatique au problème: «Les installations sanitaires de la salle multifonctionnelle sont mises à disposition des habitants. Les lieux restent ouverts durant la nuit.»

Règles moins strictes qu'en 2005

Contactés, les pompiers de la région expliquent qu'il s'agit surtout d'éviter que des gens se douchent ou prennent plusieurs bains par jour et que cette eau sale arrive dans la canalisation. «En revanche, il n'y a pas de problème si une personne va une ou deux fois aux toilettes», affirme le commandant Elmar Bürgi. Le dispositif mis en place lors des inondations de 2005 était bien plus strict: certains habitants avaient alors été formellement interdits d'utiliser leurs toilettes.

Selon Elmar Bürgi, la situation se détend peu à peu depuis mardi midi. Il ignore cependant quand les gens pourront à nouveau utiliser leurs installations sanitaires normalement.

St-Ursanne inondé

Les pompiers jurassiens ont eux aussi dû lutter contre les inondations en début de semaine à St-Ursanne. Les hommes du feu du Clos du Doubs étaient à pied d'oeuvre toute la nuit de lundi et la journée de mardi. Le village a été envahi par les eaux en furie de la rivière. Mardi matin, les autorités ont indiqué que, pour une durée indéterminée, l'eau du robinet n'était plus potable. Les habitants sont priés de bouillir le liquide précieux avant de le boire. L'eau est devenue également non potable dans quatre autres communes de la région: Montenol, Montmelon, Epauvillers et Epiquerez.

Inondations St-Ursanne vues du ciel par Multirotors Team

Ton opinion