Actualisé 19.01.2010 à 11:59

Personnes handicapées

Habiter son propre logement, un rêve hors de portée

Disposer de son propre logement reste un rêve hors de portée de nombreuses personnes en chaise roulante.

La majorité des logements ainsi accessibles coûtent en effet plus de 2000 francs par mois, bien trop pour des personnes dépendant de l'AI, révèle mardi Procap.

L'organisation de défense des handicapés exploite depuis plusieurs années un portail internet spécialisé dans les appartements accessibles en chaise roulante. Sur les 3220 objets dont l'annonce a été publiée en septembre 2009, seuls 102 appartements coûtaient moins de 1000 francs par mois.

Il y avait 402 appartements coûtant moins de 1500 francs par mois, soit 12% du total. Or une personne seule en fauteuil roulant reçoit au maximum 1400 francs par mois et une personne mariée au mieux 1550 francs comme aide au logement au titre des prestations complémentaires de l'assurance invalidité (AI).

Procap tient à relever que vivre en home coûte trois fois plus cher qu'avoir son chez soi. Et depuis 2008, ceux qui résident dans un établissement perçoivent en moyenne plus de 2800 francs par mois de prestations complémentaires, pour tenir le choc.

«Les autorités devraient donc comprendre qu'il y a un intérêt financier à ce que le plus grand nombre possible de personnes avec handicap demeurent chez elles», a déclaré devant la presse Urs Schnyder, responsable d'unité chez Procap. Et de demander une hausse conséquente des prestations complémentaires pour les personnes qui souhaitent habiter dans leur propre logement.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!