Croatie: Hadzic sera-t-il un jour jugé?
Actualisé

CroatieHadzic sera-t-il un jour jugé?

Le procès de l'ancien chef politique des Serbes de Croatie pourra reprendre si son état de santé s'améliore.

L'homme souffre d'un cancer du cerveau.

L'homme souffre d'un cancer du cerveau.

photo: Keystone

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a suspendu indéfiniment le procès de Goran Hadzic en raison de son état de santé, a annoncé samedi son avocat. L'ancien chef politique des Serbes de Croatie avait bénéficié l'an dernier d'une remise en liberté provisoire.

«La décision de suspendre la procédure contre Goran Hadzic devant le Tribunal de La Haye pour une période indéfinie a été prise le 24 mars», a déclaré son avocat Zoran Zivanovic, précisant ne pas avoir été informé d'un éventuel appel du parquet qui avait jusqu'à jeudi pour se manifester.

La décision du tribunal signifie que si la santé de Goran Hadzic s'améliore, le procès, ouvert en octobre 2012, pourra reprendre, a-t-il expliqué.

Atteint d'un cancer du cerveau, Goran Hadzic, 57 ans, avait bénéficié en avril 2015 d'une mesure de libération provisoire et était rentré en Serbie pour y être soigné. Depuis, il vit dans sa ville de Novi Sad, à 70 km au nord de Belgrade. Goran Hadzic était en 1992 et 1993 le «président» de la République serbe autoproclamée de Krajina, qui couvrait environ un tiers du territoire de la Croatie.

Procès suspendu depuis 2014

Au moment de son arrestation en juillet 2011, il était le dernier des 161 inculpés à être recherché par le TPIY, fondé en 1993.

Le tribunal lui reproche notamment son implication présumée dans les meurtres de centaines de civils croates et la déportation de dizaines de milliers de Croates et autres non-Serbes, dans le but de créer un Etat serbe en Croatie.

Son procès pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre s'était ouvert en 2012 mais était suspendu depuis 2014 en raison de son état de santé qui l'empêchait d'assister aux audiences. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion