Hailey Bieber poursuivie par deux créatrices
Publié

États-UnisHailey Bieber poursuivie par deux créatrices

Les fondatrices de l’entreprise Rhode ont porté plainte contre l’épouse de Justin Bieber pour contrefaçon de marque. 

Hailey Bieber a lancé sa marque Rhode, le 15 juin 2022.

Hailey Bieber a lancé sa marque Rhode, le 15 juin 2022.

Instagram

La joie d’avoir mis une ligne de cosmétiques sur le marché n’aura pas duré longtemps pour Hailey Bieber. Six jours après avoir lancé Rhode, qui est son deuxième prénom, l’Américaine de 25 ans qui a défendu une fan est poursuivie en justice par une entreprise de mode pour contrefaçon de marque, a appris «People». 

Cette société fondée en 2013 porte le nom de… Rhode et ses créatrices, Purna Khatau et Phoebe Vickers, estiment que le lancement de la ligne d’Hailey peut induire une confusion dans l’esprit des consommateurs. Selon les deux femmes, cette situation a même déjà commencé à avoir des effets négatifs sur leur business. Elles affirment qu’Instagram leur avait promis qu’elles pourraient utiliser le compte @rhode, avant de changer d’avis et de le donner au mannequin récemment victime d’un caillot de sang dans le cerveau.

«Nous avons de réelles inquiétudes pour l’avenir. Nous avons sué sang et eau pour cette marque pendant des années. Il est décevant  de voir qu’une entrepreneuse, de laquelle nous sommes fans depuis longtemps, soit en train d’essayer de briser ce que nous avons construit», écrivent Khatau et Vickers, dans leur plainte. Elles demandent donc à la cour une injonction préliminaire pour empêcher Hailey d’utiliser le nom Rhode. Elles souhaitent également que la femme de Justin Bieber change le nom de sa ligne. Dans un communiqué transmis à «People», elles déclarent en outre qu’elle avait tenté d’acheter les droits du nom de leur entreprise, il y a quatre ans, mais qu’elles avaient refusé.

(jfa)

Ton opinion

2 commentaires