F1: recours: Hamilton: «No comment !»
Actualisé

F1: recoursHamilton: «No comment !»

Lewis Hamilton est arrivé au siège de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) lundi pour être entendu par le tribunal d'appel avec l'espoir de récupérer sa victoire au Grand Prix de Belgique.

Après trois heures d'entretiens, Hamilton est sorti du siège de la FIA entouré de gardes du corps et n'a pas fait de commentaire, ignorant les questions de la presse.

Les avocats de McLaren, de Ferrari et de la FIA ont présenté leurs arguments dans la matinée avant la pause déjeuner. L'audience devait reprendre dans l'après-midi et une décision devrait être communiquée mardi.

McLaren a décidé de faire appel de la pénalité de 25 secondes qui a été infligée au pilote britannique à l'issue de la course disputée à Spa plus tôt ce mois-ci. Arrivé premier, Hamilton avait été pénalisé pour avoir coupé à travers une chicane, une manoeuvre qui l'aurait avantagé.

La victoire a finalement été attribuée au Brésilien Felipe Massa (Ferrari). Après le Grand Prix d'Italie disputé le week-end dernier, le Britannique ne compte plus qu'un point d'avance sur Massa au classement du championnat du monde.

S'il gagne en appel, Hamilton portera son avance à sept points à quatre courses de la fin de la saison. (ap)

Ton opinion