F1 - Hamilton serait heureux d’avoir Russell comme coéquipier
Publié

F1Hamilton serait heureux d’avoir Russell comme coéquipier

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton semble prêt à accueillir le jeune britannique George Russell chez Mercedes dès 2022.

par
Sport-Center
George Russell (à gauche) sera-t-il le futur équipier de Lewis Hamilton (à droite)?

George Russell (à gauche) sera-t-il le futur équipier de Lewis Hamilton (à droite)?

AFP

Si la décision n’est pas encore officielle, Lewis Hamilton ne serait pas contre le fait daccueillir George Russell au sein de Mercedes dès 2022. Le pilote britannique de 23 ans est le concurrent direct de Valtteri Bottas, auquel il pourrait prendre la place dans l’écurie de Lewis Hamilton.

«Je pense que ce serait bien, je pense que George est un pilote incroyablement talentueux», a déclaré Hamilton, à Zandvoort, où se déroulera le GP des Pays-Bas, ce week-end. Il est humble, il a une excellente approche, et naturellement, être Britannique aide probablement en termes de communication.»

«L’avenir de la F1»

Ces propos relayés par le site f1only parlent en faveur de George Russell, auteur dimanche dernier de son premier podium en Formule 1. «Russell est l’un des membres de l’avenir du sport. Je pense qu’il a déjà montré un pilotage incroyable jusqu’à présent et je suis sûr qu’il va continuer à grandir. Alors quel meilleur endroit pour le faire que dans une équipe comme celle-ci, ou quelle que soit l’équipe dans laquelle il ira.»

Interrogé sur l’arrivée d’un jeune comme Russell qui pourrait perturber l’équipe après cinq saisons avec Valtteri Bottas, Lewis Hamilton ne semble pas trop s’inquiéter. «Naturellement…quand vous commencez avec quelqu’un de nouveau, cela prend toujours du temps. Même lorsque nous avons un nouvel ingénieur ou un nouveau mécanicien, il leur faut un moment pour s’intégrer, a expliqué la star britannique. Mais George a déjà été sur le circuit avec nous (au GP de Sakhir en 2020), il a déjà fait une course avec l’équipe, il a déjà été en arrière-plan. Je pense donc qu’il connaît bien l’environnement.»

Ces propos de Lewis Hamilton semblent faire pencher la balance en faveur de George Russell, même si la décision officielle de Mercedes n’a pas encore été communiquée.

Ton opinion

9 commentaires