Formule 1: Hamilton vers la retraite?

Publié

Formule 1Hamilton vers la retraite?

Après sa neuvième victoire de la saison à Imola, le Britannique a lâché une petite bombe pendant la conférence de presse.

par
Luc Domenjoz
Lewis Hamilton a exprimé une certaine lassitude. 

Lewis Hamilton a exprimé une certaine lassitude.

KEYSTONE

Il y a quelques semaines que Lewis Hamilton affirme réfléchir à son avenir. Il dit vouloir «faire quelque chose pour la planète», déclare que sa conscience écologique prend de plus en plus d’importance dans sa vie. Et sous-entend que celle-ci est peu compatible avec son métier de pilote de Formule 1.

A Imola, le doublé des Mercedes a assuré l’écurie anglo-allemande de son septième titre des constructeurs consécutifs. Et il ne fait aucun doute que Lewis Hamilton, cette saison, va décrocher un septième titre de champion du monde qui fera de lui l’égal de Michael Schumacher - ce qui pourrait déjà se produire dans deux semaines à Istanbul Park.

Voilà des mois que Toto Wolff, le patron de Mercedes, affirme hésiter quant à son avenir, répète qu’il songe à prendre un peu de recul et occuper un autre rôle au sein de l’écurie - peut-être président plutôt que patron impliqué au jour le jour.

Après la course et ce septième titre de Mercedes, l’Autrichien a renouvelé cette envie. «Je ne pense pas que j’ai atteint ma date de péremption en tant que directeur de Mercedes, mais je dois penser à l’avenir, je dois former un remplaçant, j’aimerais prendre un peu de distance avec tous ces voyages. Diriger une équipe comme celle-ci prend toute votre énergie. »

Au cours de sa conférence de presse de vainqueur, Lewis Hamilton a expliqué qu’il comprenait les préoccupations de Wolff: «Je comprends ce que Toto ressent, nous discutons beaucoup, lui et moi, en ce moment. Je suis parfaitement conscient de son état d’esprit, nous partageons beaucoup de points de vue. Il veut donner un peu plus de temps à sa famille, je peux le comprendre. Je le soutiendrai quoi qu’il décide.»

Le champion du monde n’a pas encore de contrat pour la saison prochaine. Alors que Toto Wolff ne cesse de répéter que ce renouvellement de contrat n’est qu’une formalité, et qu’il lui suffit de passer un après-midi avec son pilote pour trouver un accord, le Britannique a lâché une petite bombe, hier: «On est en novembre. C’est fou de se dire que nous serons bientôt à Noël. Je me sens en pleine forme, je pourrais continuer ce boulot encore des mois. Mais j’ai plein de choses à l’esprit. J’aimerais encore piloter la saison prochaine, mais il n’y a aucune garantie à cela, ça c’est sûr. Il y a beaucoup de choses qui me passionnent pour ma vie d’après. On verra bien. »

Petit à petit, on se rend compte que Lewis Hamilton, encore au sommet de sa forme, commence à se lasser de la Formule 1. Et qu’il ne sera peut-être pas dans le baquet d’une Mercedes la saison prochaine.

Ton opinion

15 commentaires