Euro 2016: Hamsik bourreau des Russes
Actualisé

Euro 2016Hamsik bourreau des Russes

Après son match nul contre l'Angleterre, la Russie s'est inclinée face à la Slovaquie.

1 / 106
L'équipe victorieuse arrive en bus sur la Place du Marquis de Pombal, à Lisbonne. (Lundi 11 juillet 2016)

L'équipe victorieuse arrive en bus sur la Place du Marquis de Pombal, à Lisbonne. (Lundi 11 juillet 2016)

Reuters/Rafael Marchante
Les joueurs de la Selecçao sont acclamés par le public à Alameda D. Afonso Henriques, dans la capitale. (Lundi 11 juillet 2016)

Les joueurs de la Selecçao sont acclamés par le public à Alameda D. Afonso Henriques, dans la capitale. (Lundi 11 juillet 2016)

Keystone/EPA/ANTONIO COTRIM
Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers célèbrent la victoire avec leurs supporters, à Alameda D. Afonso Henriques. (Lundi 11 juillet 2016)

Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers célèbrent la victoire avec leurs supporters, à Alameda D. Afonso Henriques. (Lundi 11 juillet 2016)

Keystone/EPA/ANTONIO COTRIM

Emmenée par sa star Marek Hamsik, la Slovaquie a battu la Russie 2-1 à Lille lors de l'Euro 2016 (groupe B).

Les Slovaques ont proposé un jeu plus cohérent que leurs adversaires, très décevants.

Hamsik a donc été l'homme du match. Le joueur de Naples s'est fait l'auteur d'un assist puis d'un but. Il a tout d'abord servi Weiss de superbe manière sur la réussite initiale (32e), avant de réussir un petit bijou pour le numéro deux, inscrit juste avant la pause (45e) malgré un angle fermé.

Avant l'ouverture du score, ce sont pourtant les Russes qui s'étaient montrés les plus menaçants, par Dzyuba (23e) et Smolov (28e). Faute d'avoir su concrétiser ces deux occasions, la Russie a été punie par un rival plus efficace, et qui disposait en Hamsik d'un talent supérieur capable de faire la différence sur quelques actions.

Peu inspirée et lente durant la majeure partie du match, la sélection russe a connu un sursaut en fin de rencontre, inscrivant le but de l'espoir par Glushakov (80e), après une belle action entre Shatov et Shirokov.

La pression mise dans les dernières minutes n'a cependant pas permis aux Russes d'égaliser, ni même de se créer la moindre occasion nette.

La Slovaquie compte désormais trois points, alors que la Russie n'en possède qu'un. Toutes deux ont encore un match à disputer. L'Angleterre et le Pays de Galles seront aux prises jeudi dans ce groupe B indécis.

Russie - Slovaquie (1-2)

(NewsXpress)

Ton opinion