Handicapé mental aquitté d'un homicide
Actualisé

Handicapé mental aquitté d'un homicide

Un handicapé mental de 25 ans, qui avait étranglé un handicapé de 55 ans dans un home en 2005, a été acquitté de l'accusation d'homicide par négligence.

Dans un jugement publié mercredi, le tribunal de district de Saint-Gall a reconnu qu'il était incapable de discernement et a ordonné une psychothérapie ambulatoire. Une expertise avait montré qu'il était incapable de se contrôler à cause de ses troubles mentaux. (ap)

Ton opinion