France: Hanouna décroche son 3e Gérard de la télé
Actualisé

FranceHanouna décroche son 3e Gérard de la télé

La cérémonie récompensant le meilleur du pire de la télé a épinglé l'animateur de «TPMP» pour la 3e fois. Julien Lepers est lui venu récupérer son prix sur scène.

par
mja

Comme chaque année, Paris Première a diffusé les Gérard de la télé, qui se moquent «gentiment» des animateurs du petit écran. La cérémonie n'a évidemment pas manqué de récompenser Cyril Hanouna, qui a reçu le Gérard de l'animateur, ainsi que celui du Gérard de l'animateur qui ne se drogue pas. Pour cette catégorie, il était opposé à Samuel Etienne (France 3), qui a lui obtenu le «Gérard de l'animateur qui ne se drogue pas, mais sérieusement, lui».

Gilles Verdez, le chroniqueur de Hanouna, a quant à lui reçu le Gérard de la «soumission à son animateur», en référence à tout ce que lui fait faire le présentateur dans son émission.

Julien Lepers, qui a eu droit à sa propre catégorie, sans aucune concurrence, est lui venu sur scène récupérer son Gérard de «l'animateur qu'on a jamais vu autant à la télé que depuis qu'il s'est fait lourder de la télé».

Voici le palmarès des Gérard:

Gérard de l'animateur qu'on n'a jamais autant vu à la télé que depuis qu'il s'est fait lourder de la télé: Julien Lepers, dans la pub Volvic Juicy (toutes les chaînes)

Gérard du chroniqueur qui doit quand même beaucoup fréquenter les donjons SM avec une boule rouge dans la bouche pour être aussi soumis à son animateur: Gilles Verdez dans «Touche pas à mon poste» (D8)

Gérard de la plus belle collection prêt-à-penser 2016: Ali Baddou, dans ses habituels tons prévisibles et soporifiques, le must-have 2016

Gérard du concept d'émission sur lequel toute la direction des programmes a brainstormé pendant six mois, avant de se rabattre sur l'idée du stagiaire: Ça serait un genre de «Top Chef» si tu veux, mais avec un barbeuc!: «Les rois du barbecue» (D8)

Gérard de l'animateur qui est allé chez le coiffeur avant de prendre l'antenne, sauf que c'était fermé: Natacha Polony

Gérard de l'animateur qui avant niquait ta mère, et qui maintenant nique plutôt ta grand-mère: JoeyStarr

Gérard de l'émission de la mi-journée qui a tellement de couleurs sur son plateau qu'en la regardant on se sent obligé de vérifier dans notre verre d'eau si y'a pas des traces de LSD ou de MDMA: «Les Z'amours» (France 2)

Gérard du «mais laissez-moi tranquille merde en plus cette année j'ai pas fait de télé»: Benjamin Castaldi et Daniela Lumbroso

Gérard du migrant qui a visiblement mal choisi son passeur: Claire Chazal, migrante de TF1 vers France 5

Gérard de l'animatrice: Alessandra Sublet dans «Action ou vérité» (TF1)

Gérard de l'animateur: Cyril Hanouna dans «Touche pas à mon poste» (D8)

Ton opinion