Zurich: Hans Fehr va régulariser sa femme de ménage
Actualisé

ZurichHans Fehr va régulariser sa femme de ménage

Le conseiller national UDC et son épouse verseront à leur femme de ménage serbe les prestations sociales auxquelles elle a droit. Cette requérante était employée au noir.

Hans Fehr pensait qu'il pouvait se passer de payer l'AVS de son employée.

Hans Fehr pensait qu'il pouvait se passer de payer l'AVS de son employée.

Le couple Fehr employait une requérante venue du Kosovo comme femme de ménage, comme l'a révélé la «NZZ am Sonntag». La femme travaillait régulièrement pour le politicien UDC et son épouse, selon les informations recueillies par le journal alémanique. Pour Hans Fehr, il s'agissait de travaux occasionnels.

Cette femme a nettoyé les fenêtres et repassé le linge, expliquent Hans et Ursula Fehr dans leur communiqué. Pour ces travaux, elle a été dédommagée en nature ou avec de l'argent. Le montant ne dépasserait pas 200 francs par année.

Hans et Ursula Fehr expliquent qu'ils pensaient qu'un tel montant était bien inférieur à la limite obligeant à payer l'AVS. Le couple dit avoir maintenant compris que même les plus petits montants doivent être déclarés.

Le couple regrette et s'excuse. Il va «bien évidemment» payer les montants qu'il doit, précise-t-il dans son communiqué. (ats)

Ton opinion