Chute à Kitzbühel: Hans Grugger a prononcé ses premiers mots
Actualisé

Chute à KitzbühelHans Grugger a prononcé ses premiers mots

Le skieur autrichien Hans Grugger, gravement blessé le 20 janvier lors d'une chute à l'entraînement à Kitzbühel, a prononcé mardi ses premiers mots.

Toujours en salle de «soins intensifs», le skieur Hans Grugger a subi mardi de «premiers tests neurologiques» pour mieux cerner l'ampleur et la gravité de ses blessures à la tête, a précisé l'ÖSV.

Depuis lundi, il respirait de nouveau sans assistance, tout en restant «encore très affaibli et somnolent», avait indiqué le Dr Alexandra Kofler, directrice de l'hôpital d'Innsbruck.

Souffrant d'un grave traumatisme crânien, le skieur de 29 ans avait été opéré pendant plusieurs heures à la tête après son accident lors de l'entraînement à la descente de Coupe du monde. Il avait ensuite été placé dans un coma artificiel. Il a aussi subi des fractures aux côtes et des lésions aux poumons.

L'équipe d'Autriche messieurs de ski alpin a joué de malchance ces derniers jours, perdant, outre Grugger, deux autres descendeurs: Georg Streitberger, 29 ans, tombé le 29 janvier lors de la descente de Coupe du monde de Chamonix (France), souffre d'une fracture du tibia gauche et Mario Scheiber, 27 ans, s'est blessé le 27 janvier lors du premier entraînement à Chamonix, victime de fractures au visage et à la clavicule droite.

Pour les trois, la saison est évidemment terminée.

La chute de Grugger

Ton opinion