Hard-Fi, le digne disciple des Clash
Actualisé

Hard-Fi, le digne disciple des Clash

ALTERNATIVE. Moins
rock, mais toujours aussi
original, le groupe Hard-
Fi n'a pas fini de nous
enthousiasmer.

Leur premier album sorti il y a tout juste deux ans n'a laissé personne indifférent. Sur une base alternative, ils n'hésitent pas à peaufiner leur style avec un rock bien carré, proche du punk, et un peu d'electro. Cet amalgame fait de Hard-Fi l'un des groupes les plus originaux du moment. Ce n'est pas un hasard si l'album «Stars of CCTV» a squatté la première place des hits en Angleterre durant plusieurs semaines. Les ambitions affichées par le leader Richard John Archer – chant et guitare – sont à la hauteur de leur statut actuel. Avec beaucoup de prétention, celui-ci a déclaré ne trouver aucun intérêt à être un groupe parmi tant d'autres. Décidés à rivaliser avec Eminem, les quatre musiciens, originaires de Staines, en Grande Bretagne, passent pour être arrogants.

Ce deuxième album, «Once upon a Time in West», est dans la droite lignée du précédent. A une différence près: il est fait d'un peu plus de ballades. Et «Suburban Knights» nous rappelle les Clash, dont Hard-Fi est l'un des disciples. La suite est plus posée avec des chansons agréables et mélodiques. N'hésitez pas à découvrir Hard-Fi, mais commencez par leur premier album, afin de saisir toutes les nuances qui font de ce quatuor l'un des meilleurs groupes alternatif/punk de ces deux dernières années.

Olivier Delaloye

Hard-Fi «Once upon a Time in West». Déjà disponible

Ton opinion