Harry & Meghan: pour la réalisatrice, la monarchie ment

Publié

États-Unis«Harry & Meghan»:  pour la réalisatrice, la monarchie ment

Selon Liz Garbus, le palais de Buckingham ne dit pas toute la vérité dans le but de discréditer la série sur les Sussex.

«Harry & Meghan», disponible sur Netflix, a fait un carton.

«Harry & Meghan», disponible sur Netflix, a fait un carton.

Prince Harry and Meghan, The Duke and Duchess of Sussex

Décidément, la famille royale d’Angleterre en prend plein la figure depuis le 8 décembre 2022, date de la mise en ligne des premiers épisodes de la série documentaire «Harry & Meghan», sur Netflix. Après les multiples attaques du prince Harry et de son épouse dans le docu, puis dans les mémoires du duc de Sussex, voici que la réalisatrice des six épisodes s’y met elle aussi. 

Dans une interview accordée à «Vanity Fair», Liz Garbus a confié qu’en mettant en scène «Harry & Meghan», elle avait eu un aperçu des «jeux psychologiques» auxquels s’adonneraient le roi Charles III et les siens. «Par exemple, le palais de Buckingham a déclaré que nous ne l’avions pas contacté pour qu’il puisse commenter la série, alors que nous l’avons fait. Le palais a fait ça pour nous discréditer. Et en faisant cela, ils discréditent le programme», a-t-elle déclaré.

Il semblerait cependant que la réalisatrice ne dise pas toute la vérité elle non plus. Si «Harry & Meghan», dont la bande-annonce aurait été bidonnée, commence par un texte indiquant que les membres de la famille royale ont refusé de commenter le contenu de la série, plusieurs sources ont assuré à «Us Weekly» et Page Six le contraire. Ni le palais de Buckingham ni le palais de Kensington ni aucune autre personne proche du roi ou de son fils aîné William n’auraient été approchés par la production ou par Liz Garbus.

(jfa)

Ton opinion

20 commentaires