Actualisé 05.04.2020 à 05:19

«Pas touche au trône»

Harry refuse que l'on se moque de sa famille

Maintenant que le Megxit est officiellement entré en vigueur, l'ex-prince rejette tout projet qui pourrait salir la réputation de la famille royale britannique et ce malgré de nombreuses propositions lucratives.

de
kro/lhu
AFP/Daniel Leal-olivas

Depuis le 31 mars dernier, Harry et sa femme, Meghan Markle, ne sont plus des membres actifs de la famille royale britannique. Pourtant le jeune homme de 35 ans continue de se soucier de la réputation de sa famille. Selon le Daily Mail, il a ordonné à l'équipe de Meghan de ne pas accepter de projets qui pourraient nuire à l'image de sa famille ou offenser Elizabeth II. Il a insisté sur le fait que tout l'argent du monde ne suffirait pas à le pousser à profiter de son lien de parenté. En effet, il refuse de participer à un projet qui exploiterait son ancien statut.

L'agent de Meghan à Hollywood, Nick Collins, représente désormais aussi Harry, notamment pour tous les projets liés au cinéma, à la télévision et aux œuvres de charité. L'ancien Duc de Sussex a clairement fait comprendre à son nouvel agent qu'il n'accepterait jamais de tourner en dérision ou de se moquer de sa famille.

Des demandes qui pourraient rapporter gros

«Collins est submergé de demandes pour ces deux personnes, qui pourraient rapporter des dizaines de millions», confie une source anonyme au Daily Mail. Certains projets sont dans le domaine de la charité et sont actuellement étudiés. Le reste est essentiellement dans le secteur publicitaire.

Du côté de Meghan, la semaine dernière, Disney a officiellement annoncé qu'elle serait la narratrice de son nouveau documentaire Elephant, diffusé vendredi 3 avril. Il s'agit du premier projet que l'ex princesse entreprend depuis le Megxit.

Selon les experts, le couple a le potentiel de gagner des dizaines de millions de dollars par an.

Une période difficle

Le départ de Harry et Meghan, qui a mis la famille royale sous le feu des projecteurs, n'est pas le seul revers auquel la reine a dû faire face dernièrement. L'image de la famille a aussi été entachée par le scandale Epstein dans lequel le fils d'Elizabeth II, le prince Andrew, 60 ans, est impliqué. Enfin, le prince Charles, 71 ans, a récemment été testé positif au Coronavirus. Selon ses porte-parole, il est néanmoins en bonne santé. Pour ne rien arranger, le mariage de la princesse Beatrice, 31 ans, a dû être reporté à plusieurs reprises, en raison de ces divers problèmes.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!