comédie: Hasard et désir font bon ménage
Actualisé

comédieHasard et désir font bon ménage

Marguerite s'est fait voler son sac. M. Palet récupère son porte-monnaie par hasard, s'amourache de la photo de sa propriétaire, jusqu'à la harceler.

Leur histoire d'amour ne sera que désirs et contrariétés, deux pulsions qui animent les personnages et les arrachent à la trop simple loi de cause à effet.

Le nouveau film d'Alain Resnais, toujours aussi primesautier malgré (ou à cause?) de ses 83 printemps, aligne ainsi de savoureuses saynètes qui cultivent le sens du non-sens et du disparate. Savoureux, quoique parfois un peu lassant.

«Les herbes folles»

D’Alain Resnais. Avec Sabine Azéma, André Dussollier.

Ton opinion