Suisse: Hausse des cas traités par l'Office de médiation
Actualisé

SuisseHausse des cas traités par l'Office de médiation

Les caisses maladie deviennent plus stricts et beaucoup d'assurés se perdent dans les décomptes de prestations.

photo: Keystone/ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION

Le nombre de cas traités l'an dernier par l'Office de médiation de l'assurance-maladie a augmenté pour la première fois depuis 2010, soit de 4,3%. Les 5221 questions d'assurés concernent entre autres les prestations de l'assurance, les changements d'assureurs et les primes.

Les cas ont d'une part augmenté, car les caisses maladie contrôlent le droit aux prestations de manière plus stricte. D'autre part, de plus en plus d'assurés demandent de l'aide pour comprendre la correspondance ou les décomptes de prestations des assureurs. C'est ce qu'explique l'Office de médiation de l'assurance-maladie dans son rapport annuel 2015 publié mercredi.

Les demandes d'assurés sont en hausse dans tous les domaines. Les prestations d'assurance représentent près de la moitié des dossiers traités l'an dernier, soit 2678. Les conclusions de contrat ou les changements d'assureur ont suscité 1545 questions et les primes 755, révèlent les statistiques.

L'assurance de base a particulièrement occupé les neuf spécialistes de l'Office qui ont traité 2710 cas, contre près de 2660 en 2014. Les assurés ont en revanche eu moins de demandes au sujet des assurances complémentaires, dont le nombre est passé de 911 à 885.

Faux renseignements

Les spécialistes de l'Office constatent un problème récurrent. Il s'agit des courtiers qui fournissent de mauvais renseignements afin de faire changer les assurés de caisse-maladie.

L'Office de médiation est chargé de dissiper les malentendus entre les assurances-maladie et leurs clients. Il tente aussi de résoudre les situations dans lesquelles les deux parties divergent d'opinions. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion