Valais - Hausse des demandes de vaccination mais pas du nombre de centres
Publié

ValaisHausse des demandes de vaccination mais pas du nombre de centres

Dans toute la Suisse Romande, notamment en Valais, le nombre de demandes pour se faire vacciner contre le Covid-19 explose. Pourtant, aucune structure supplémentaire d’envergure n’a été mise en service, lundi.

par
Fabrice Zwahlen
Il fallait s’armer de patience pour se faire vacciner, ce matin à Collombey. La situation devrait perdurer durant plusieurs jours.

Il fallait s’armer de patience pour se faire vacciner, ce matin à Collombey. La situation devrait perdurer durant plusieurs jours.

LDD

Il fallait s’armer de patience, ce matin à Collombey (VS), pour se faire vacciner contre le Covid-19. «Entre le moment où je suis arrivé devant le centre et le moment où je l’ai quitté, deux heures et vingt minutes sont passées», raconte un adolescent de la région. La situation devrait perdurer durant plusieurs jours. Elle a été constatée ailleurs en Suisse romande, ce lundi.

Ces conséquentes files d’attente sont apparues à la suite de l’annonce mercredi dernier, d’une extension du pass Covid dès lundi, par le Conseil fédéral. En quelques jours, une liste d’attente forte de 1000 noms s’est ainsi créée en Valais. Un nombre correspondant à environ un jour de vaccinations sur l’ensemble du territoire cantonal. À cela s’ajoute la difficulté de trouver un créneau, aux quatre coins de la Romandie, pour se faire administrer sa première dose, cette semaine encore.

Genève mise sur vaccination sans rdv

Au bout du lac, les autorités sanitaires genevoise ont augmenté les possibilités de se faire piquer sans inscription préalable. Ainsi, depuis le 11 septembre, le Centre médical universitaire propose ce dispositif aux enfants dès 12 ans, durant les week-ends. Les 15 et 20 septembre, deux autres centres de vaccination sans rendez-vous seront accessibles du lundi au samedi aux personnes dès l’âge de 16 ans.

L’exception sierroise

Pour tenter de gérer ce regain d’intérêt, l’Hôpital de Sierre vaccinera ces deux prochains samedis de 8h30 à 13h. «De nouvelles capacités (ndlr: mobiles) de vaccination sont à disposition. Vingt-et-une communes ont formulé des demandes qui sont en cours de traitement, indique l’État du Valais. Nous donnerons la priorité aux communes physiquement les plus éloignées de centres de vaccination.»

À contrario, le nombre de centres de vaccination n’augmentera pas dans le «Vieux-Pays». Cela serait trop coûteux et compliqué à mettre sur pied dans un bref laps de temps. Le centre de Collombey est ainsi le seul ouvert du lundi au vendredi, dans le Valais romand. Il est accessible sur rendez-vous ou non. Seule restriction: la piqûre nest possible qu’à partir de 16 ans. À Sion, la vaccination a lieu les après-midis, du lundi au mercredi (sans rendez-vous les lundis et mardis).

Enfin, les vaccinations demeurent toujours possibles dans des pharmacies (80 en Valais) et dans des cabinets médicaux (100 au niveau cantonal).

Direction Beaulieu, Morges ou Bulle

Le canton de Neuchâtel ne compte plus qu’un centre de vaccination, à La Chaux-de-Fonds, désormais accessible le samedi. Mise en place depuis le 2 septembre, une structure itinérante se rendra dans huit communes. Sur Vaud, une vaccination est possible sans rendez-vous au Palais de Beaulieu (jusqu’au 30 novembre) et au centre des Pâquis à Morges. Dans le canton de Fribourg, Espace Gruyère fermera le 25 septembre. Ne restera alors que Forum Fribourg.

Ton opinion

130 commentaires