Actualisé 28.06.2011 à 14:11

Logements

Hausse des loyers de 1,5% en un an à Genève

Les loyers des logements non neufs ont augmenté de 1,5% entre mai 2010 et mai 2011. Cette progression est légèrement moins marquée que celle enregistrée une année plus tôt (1,9%).

La relative modération de la hausse des loyers s'explique en partie par le faible renchérissement général enregistré entre mai 2010 et mai2011 ( 0,3%) et par le recul du taux d'intérêt de référence, qui a passé de 3% en mai 2010 à 2,75% en mai 2011, a indiqué mardi l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT).

Dans le secteur à loyer libre, les loyers des logements non neufs progressent de 1,7% en une année. Dans le secteur subventionné, les loyers des logements non neufs progressent de 0,5% en un an.

Les augmentations sont plus importantes, de l'ordre de 2,5%, pour les logements les plus anciens, en raison notamment des travaux de rénovation dont font l'objet les logements situés dans de vieux immeubles, et pour les logements de petite taille.

Changement de locataire

Le principal facteur de hausse de loyer est le changement de locataire. En effet, pour les quelque 7% de logements à loyer libre dont le locataire a changé, le loyer augmente de 17%, tandis qu'il reste quasi stable si le locataire reste en place ( 0,4%).

Le niveau des loyers dépend fortement de la taille du logement. En mai, le loyer mensuel moyen des logements non neufs à loyer libre oscillait entre 704 francs pour les studios et 3187 francs pour les logements de 7 pièces ou plus.

Les loyers des logements subventionnés sont inférieurs à ceux du secteur à loyer libre quel que soit le nombre de pièces: le niveau moyen passe de 435 francs pour les studios à 3165 francs pour les logements de 7 pièces ou plus.

(ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!