Suisse: Hausse des recettes sur 9 mois pour Ems-Chemie
Actualisé

SuisseHausse des recettes sur 9 mois pour Ems-Chemie

Le groupe Ems-Chemie voit son chiffre d'affaires augmenter, une tendance qui devrait se poursuivre malgré des signes de ralentissement de la conjoncture globale.

Durant la période sous revue, les recettes ont bondi de 10,8% à 1,77 milliard de francs.

Durant la période sous revue, les recettes ont bondi de 10,8% à 1,77 milliard de francs.

Keystone

Le chimiste de spécialités Ems-Chemie a affiché une hausse de son chiffre d'affaires après neuf mois. Pour l'ensemble de l'année, le groupe grison anticipe toujours des ventes et un bénéfice opérationnel légèrement au-dessus de l'exercice précédent.

Durant la période sous revue, les recettes ont bondi de 10,8% à 1,77 milliard de francs, a révélévendredi la société sise à Domat/Ems et dirigée depuis Herrliberg, sur les rives du lac de Zurich. Ce chiffre se révèle légèrement en dessous du consensus des analystes sondés par AWP.

Au niveau des divisions, les recettes générées par les polymères à haute performance se sont étoffées de 11% à 1,54 milliard de francs tandis que les spécialités chimiques se sont adjugées 9% à 223 millions.

Comme attendu, la conjoncture globale s'est développée positivement, mais des signes de ralentissement sont à observer, a fait remarquer l'entreprise. Les conflits commerciaux freinent l'évolution des affaires, notamment dans l'industrie automobile, un des marchés clé d'Ems-Chemie, l'entreprise contrôlée par la famille de l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher y engrangeant plus de la moitié des recettes.

Préparé à un ralentissement

«Les prévisions de plusieurs firmes internationales sont prudentes», fait d'ailleurs remarquer Ems. L'appréciation du franc suite à ces incertitudes politiques et la hausse des matières premières constituent des obstacles.

Le groupe dirigé par la conseillère nationale grisonne UDC Magdalena Martullo-Blocher, fille de Christoph Blocher, se dit cependant préparé à ce ralentissement grâce à un programme d'efficience mis en place depuis le début de l'année.

Les résultats d'Ems sont quelque peu en dessous des attentes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), mais l'évolution des recettes demeure dynamique, admet l'analyste de l'établissement. En raison des prévisions plutôt réservées, la ZKB songe cependant à réduire légèrement les siennes.

A 10h22 à la Bourse suisse, le titre cédait 1,8% à 563,5 francs dans un marché élargi, dont l'indice Swiss Performance Index (SPI) lâchait pour sa part 0,56%. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion