Emploi en 2016: Hausse des salaires prévue malgré la crise
Actualisé

Emploi en 2016Hausse des salaires prévue malgré la crise

Les rémunérations augmenteront en Suisse de 0,5% en moyenne, mais cela ne concernera pas tout le monde.

par
man
Les employés de La Poste toucheront par exemple 0,6% de plus.

Les employés de La Poste toucheront par exemple 0,6% de plus.

Keystone/Gaetan Bally

Malgré le ralentissement économique en Suisse, les salaires nominaux prendront ­légèrement l'ascenseur en 2016. Ils augmenteront ainsi en moyenne de 0,5%, d'après les accords salariaux négociés pour plus de 709 000 employés, selon les calculs de la «SonntagsZeitung».

Si de grands employeurs, comme les CFF, UBS, Credit Suisse ou encore La Poste, ­accorderont des augmentations se situant au-dessus de la moyenne, d'autres entreprises ne logeront pas leurs salariés à la même enseigne. Dans de nombreux secteurs industriels, les firmes procéderont en effet même à un gel des salaires. C'est notamment le cas dans les métiers de la construction. L'un des principaux secteurs d'exportation, celui de l'horlogerie, sera ­également affecté par cette ­situation. Ses exportations ont fortement chuté cette année, non seulement en raison du franc fort, mais également à cause de la faible croissance en Chine et de la concurrence des montres connectées du géant américain Apple et consorts, relève le journal dominical.

La Banque Nationale prévoit de son côté une inflation négative de 0,5% pour 2016. Si elle est avérée, les employés bénéficieront d'une augmentation réelle de salaire de 1% en moyenne. Mais leur pouvoir d'achat doit être pondéré. La hausse des primes d'assurance n'est pas incluse dans l'indice d'inflation, ni l'augmentation du loyer résultant d'un déménagement.

Ton opinion