Vaud: Hausse massive de logements vacants dans le canton
Actualisé

VaudHausse massive de logements vacants dans le canton

Malgré une forte augmentation d’habitations libres en un an, le canton de Vaud affiche un taux global de vacance de «seulement» 1,4%.

Le canton de Vaud comptait 5700 logements vacants au 1er juin 2020. Parmi eux, 1200 sont disponibles uniquement à la vente. L'offre a connu une importante augmentation par rapport à l'année dernière, soit plus de 1180 logements (4510 en 2019). Conséquence, le taux global de vacance à travers tout le canton a grimpé de 1,1% à 1,4%.

Parmi ces 5700 logements vacants, 4480 sont offerts à la location ou sur les deux marchés (location et vente). Les logements disponibles à la location ont augmenté de 950 unités et ceux disponibles à la vente de 230 unités, a indiqué vendredi Statistique Vaud. La hausse la plus forte concerne les logements de trois pièces.

Le taux global de vacance n'a cessé d'augmenter depuis 2009, année du taux le plus bas jamais mesuré, soit 0,4%. Il atteint un niveau comparable à l'année 2000. Ce taux (encore provisoire) mesure le rapport mathématique entre l'effectif des logements offerts à la vente ou à la location et l'ensemble du parc de logements du canton.

Pénurie toujours là

Malgré sa hausse, le taux de vacance fait toujours état d'une pénurie de logements dans le canton. Le marché est considéré comme équilibré lorsqu'il affiche un taux de vacance de 1,5%, ce qui n'est plus le cas depuis 1999, précise l'Etat de Vaud.

Pour neuf des dix districts vaudois, le taux de vacance augmente. Trois districts affichent un taux global de vacance supérieur à 1,5%: Aigle (2,8%) Broye-Vully (2,6%) et Jura-Nord vaudois (1,7%). Aigle enregistre la plus forte augmentation (+0,7 point de %), et seul le district de Broye-Vully affiche une légère baisse (de 2,7% en 2019 à 2,6%).

L'enquête cantonale sur les locaux industriels et commerciaux vacants, effectuée conjointement à celle sur les logements vacants, chiffre à 183'600 m2 les surfaces industrielles et commerciales vacantes disponibles dans le canton. Elles étaient de 154'900 m2 en 2019, selon les statistiques.

(ATS)

Ton opinion

21 commentaires