Grande-Bretagne: Hausse prévue des cancers chez les femmes
Actualisé

Grande-BretagneHausse prévue des cancers chez les femmes

Selon une étude britannique, les cancers féminins vont augmenter considérablement dans le pays. Les modes de vie sont en cause.

Les cancers du col de l'utérus et les cancers bucco-pharyngés seront en hausse.

Les cancers du col de l'utérus et les cancers bucco-pharyngés seront en hausse.

AFP/Archives

Les cas de cancers vont augmenter sur les 20 prochaines années au Royaume-Uni, une hausse six fois plus forte pour les femmes ( 3%) que pour les hommes ( 0.5%), a annoncé vendredi le centre britannique de recherches sur le cancer.

Le Cancer Research UK attribue cette augmentation à des modes de vie nuisant à la santé. Il estime ainsi que 4,5 millions de femmes et 4,8 millions d'hommes seront diagnostiqués d'un cancer d'ici à 2035.

Ce décalage est lié à l'existence de certains cancers, dont ceux des ovaires, de l'utérus ou du sein (après ménopause). Les cancers du col de l'utérus et les cancers bucco-pharyngés sont également en hausse.

Le tabac et, dans une moindre mesure, l'alcool ont également un impact sur la survenue des cancers et la consommation des femmes ayant augmenté après celle des hommes, les effets se font ressentir davantage aujourd'hui et dans les années à venir, note le centre. «Ces nouveaux chiffres montrent le défi immense auquel nous sommes confrontés aussi bien au Royaume-Uni que dans le monde», a déclaré Harpal Kumar, du Cancer Research UK. Plus que le Sida

Ils montrent que «huit millions de personnes meurent du cancer chaque année dans le monde», ce qui est plus que «le Sida, le paludisme et la tuberculose réunis», a-t-il ajouté. «Nous espérons faire de grands progrès pendant les 20 prochaines années afin de diagnostiquer plus tôt la maladie et d'améliorer et de développer des traitements pour que d'ici 2034 trois personnes sur quatre survivent à leur maladie», a-t-il souhaité.

Pour le professeur Kevin Fenton, de l'organisme public Public Health England, les choses les plus importantes à faire pour «réduire les risques de cancer sont arrêter de fumer, maintenir un poids normal, être actif physiquement et faire des tests de dépistage quand ils sont proposés». (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion