Cologny (GE) - Haut lieu de la gastronomie, l’Auberge du Lion d’Or est rachetée 
Publié

Cologny (GE)Haut lieu de la gastronomie, l’Auberge du Lion d’Or est rachetée

M3 Groupe a repris le célèbre restaurant de Cologny. Les deux chefs qui ont fait son succès restent aux fourneaux.

par
David Ramseyer
Le restaurant étoilé L’Auberge du Lion d’Or, à Cologny (GE)

Le restaurant étoilé L’Auberge du Lion d’Or, à Cologny (GE)

Auberge du Lion d’Or

La rumeur de rachat courrait depuis des semaines, mais tant M3 Groupe que l’Auberge du Lion d’Or, à Cologny (GE), l’avaient démentie… jusqu’à cette fin de semaine. Active dans l’immobilier, la santé (avec notamment des centres de vaccination Covid) ou encore la restauration, la société a annoncé la reprise du célèbre restaurant gastronomique, avec la volonté d’en «garder l’ADN, si précieux pour la clientèle».

Emplois garantis

De fait, les deux chefs ainsi que leur équipe restent en place. Ils sont les «garants de l’excellence de cette maison», a souligné le repreneur. «J’ai 64 ans, énonce Gilles Dupont, l’un des deux maîtres ès gastronomie des lieux, et Thomas Byrne en a 68: on a plus de souvenirs que d’avenir. Il faut assurer le futur de l’établissement et celui des employés, tous conservés.» Le chef explique que l’accord avec M3 est apparu comme une évidence. Son patron, Abdallah Chatila, est «un enfant de la commune, un client fidèle qui respecte nos collaborateurs et l’histoire du restaurant».

Toujours une carte gastronomique

Pour l’heure, pas question pour les deux chefs d’abandonner les fourneaux. «Intégrer un groupe, c’est s’offrir de nouvelles perspectives, souligne Gilles Dupont. Cela se fera sans brusquer les choses. Nous conservons notre carte: elle évoluera sans doute plus tard, mais restera gastronomique.» La collaboration avec le chef exécutif de M3 Restaurants, Christophe Raoux - élu Meilleur ouvrier de France - ne constituera pas une perte d’indépendance pour l’Auberge du Lion d’Or, assure le cuisiner genevois. «Au contraire, je le vois comme une chance: il nous apportera de la fraîcheur.»

Plusieurs types d’établissements

M3 Groupe entend inclure dans son portefeuille de restaurants – il en possède désormais dix-sept au bout du lac – tant des lieux populaires et familiaux que «de belles adresses, de belles institutions, dont nous voulons assurer la pérennité», expose Fabrice Eggly, porte-parole de la société. Selon lui, aucun investissement massif n’est agendé pour l’heure dans l’établissement colognote, récemment rénové. Par contre, des travaux sont prévus dans la partie bistrot de l’auberge, et le service traiteur est appelé à se développer.

Ton opinion

37 commentaires