Veillées de Noël présidentielles: Hawaï pour Obama, Camp David pour Bush
Actualisé

Veillées de Noël présidentiellesHawaï pour Obama, Camp David pour Bush

Le président-élu des Etats-Unis Barack Obama a choisi de passer Noël en famille à Hawaï.

Le chef sortant de la Maison Blanche, George W. Bush, célèbre quant à lui cette fête avec ses proches dans la résidence présidentielle de Camp David, pour la 12e et dernière fois.

Barack Obama et sa famille séjournent à Kailua, sur l'île d'Oahu, à Hawaï, où est né le président-élu. Au cours des années précédentes, l'ex-sénateur a pris l'habitude d'y passer ses vacances d'hiver, pour rendre visite à sa grand-mère maternelle. Madelyn Dunham est décédée le 2 novembre à l'âge de 86 ans, deux jours avant que le petit-fils qu'elle a élevé en partie ne remporte la présidentielle américaine. La famille Obama a assisté mardi à un service religieux privé en l'honneur de Mme Dunham.

Selon les collaborateurs du président-élu, les Obama devaient passer en famille jeudi le traditionnel repas de Noël dans leur maison de location à Kailua, et recevoir au cours de la journée des amis de Chicago. Le futur chef de la Maison Blanche a aussi enregistré à l'occasion de Noël un message pour exhorter ses compatriotes à garder espoir malgré les difficultés liées à la crise économique, en se souvenant de l'histoire des Etats-Unis.

Dans ce message qui sera diffusé samedi à la radio, le président-élu s'adresse d'abord aux soldats américains et à leurs familles. «En cette époque de vacances, leurs familles célèbrent (Noël) avec une joie retenue, sachant que l'être aimé est absent, et parfois en danger», déclare-t-il.

M. Obama invite les Américains à se souvenir de leur histoire. Il évoque l'épisode de la Guerre d'Indépendance au cours duquel les forces menées par George Washington ont traversé le fleuve Delaware, le soir de Noël en 1776 surprenant les troupes britanniques et remportant des victoires qui leur ont redonné un nouvel élan.

Cette histoire montre que «l'espoir subsiste et qu'un renouveau de la paix est toujours possible», commente M. Obama dans ce message.

Dans sa propre allocution radiophonique rendue publique mardi quatre jours avant sa diffusion, le président George W. Bush a aussi évoqué la traversée du Delaware par les hommes de Washington.

Barack Obama revient également sur la crise économique dans son message. «Les temps sont durs pour de nombreux Américains qui se débattent dans notre économie au ralenti», estime le président-élu. «Des millions d'Américains n'ont pas de travail. Beaucoup se battent pour payer leurs dettes et rester dans leurs maisons. Des étudiants aux personnes âgées, l'avenir apparaît incertain».

A plusieurs milliers de kilomètres de là, George W. Bush passait Noël dans la résidence présidentielle de Camp David (Maryland, est des Etats-Unis) en compagnie de ses parents, George H.W. et Barbara Bush et de sa famille, selon la Maison Blanche. Ils ont partagé un traditionnel repas de Noël comprenant dinde rôtie, patates douces et tarte à la noix de pécan.

D'après la porte-parole présidentielle Dana Perino, George W. Bush a appelé neuf soldats américains en mission dans différentes bases à travers le monde, notamment en Irak, pour leur souhaiter un bon Noël et les remercier pour les «sacrifices qu'ils consentent en servant leur pays à l'etranger et loin de leur famille».

C'est le 12e Noël du chef sortant de la Maison Blanche à Camp David, en comptant ses huit ans passés à la tête des Etats-Unis et les quatre ans de présidence de son père (1989-93). (ap)

Ton opinion