Massacre à «Charlie Hebdo»: Hayat Boumeddiene se trouve bel et bien en Syrie
Actualisé

Massacre à «Charlie Hebdo»Hayat Boumeddiene se trouve bel et bien en Syrie

La compagne et complice présumée d'Amedy Coulibaly est entrée jeudi dernier en Syrie en provenance de Turquie, confirme le ministre turc des Affaires étrangères.

1 / 293
05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

AFP/Eric Feferberg
...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

AFP/Eric Feferberg
27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

Hayat Boumeddiene, compagne et complice présumée d'Amedy Coulibaly, est arrivée le 2 janvier à Istanbul à bord d'un vol en provenance de Madrid. Elle a ensuite séjourné dans un hôtel avant de franchir la frontière syrienne jeudi dernier, le 8 janvier, le jour même de la fusillade de Montrouge imputée à son compagnon dans laquelle une policière municipale a péri. Mevlut Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères, a confirmé lundi cette information.

Une source française proche du dossier avait déclaré samedi à Reuters que Hayat Boumeddiene, qui est âgée de 26 ans, avait sans doute quitté la France le 2 janvier et rejoint la Syrie via la Turquie.

Son compagnon, Amedy Coulibaly, a été tué vendredi en fin d'après-midi après avoir pris en otage une vingtaine de personnes dans une supérette casher près de la porte de Vincennes. Quatre otages ont été tués.

Un avis de recherche avait été lancé contre le couple après la fusillade de Montrouge. S'exprimant auparavant lundi matin sur BFM TV et RMC, le Premier ministre français, Manuel Valls, a, lui, estimé que Hayat Boumeddiene était «probablement en Turquie ou en Syrie». (ats)

Ton opinion