Bières de luxe: Heineken mise sur le haut de gamme
Actualisé

Bières de luxeHeineken mise sur le haut de gamme

Le bénéfice d'exploitation de Heineken a augmenté de 7,4% au premier semestre, à 925 millions d'euros.

Le brasseur néerlandais a précisé mercredi qu'il avait pu répercuter la hausse de ses charges sur la plupart de ses marchés, sauf les Etats-Unis.

Le troisième brasseur mondial a fait état d'un chiffre d'affaires de 6,4 milliards d'euros (10,33 milliards de francs), en hausse de 17,1%.

La crise du crédit, une confiance du consommateur entamée et l'interdiction de fumer dans les bars ont prélevé leur tribut sur les ventes de bière, mais les marques à la mode et plus chères ont toujours le vent en poupe et Heineken est bien placé sur ce segment.

Ce dernier a précisé que la marque Heineken avait connu une croissance de 5,8% dans le segment international haut de gamme et était bien placée pour exploiter une tendance dynamique. Les volumes ont augmenté de 2,5% en Europe occidentale.

La co-acquisition de Scottish & Newcastle a fait de Heineken le numéro du marché britannique et il entend bien le rester.

(ats)

Ton opinion