Charge contre Rubin: Heins écope de quatre matches de suspension
Actualisé

Charge contre RubinHeins écope de quatre matches de suspension

Le juge unique de la Ligue nationale a infligé quatre matches de suspension au capitaine de Gottéron, coupable d'avoir frappé Daniel Rubin lors de l'acte II du quart de finale des play-off entre Genève et Fribourg.

Selon le juge zougois Reto Steinmann, «il n'y a aucun doute que le coup de Shawn Heins contre la tête de Daniel Rubin devait être taxé d'action pouvant provoquer une blessure». Steinmann a en outre indiqué que cette faute était «grave». De plus, «le comportement antisportif de Heins (ndlr: le Canadien avait adressé un doigt d'honneur) à la suite de cette action a encore aggravé la sentence», a-t-il dit, avant d'ajouter que le Fribourgeois était un récidiviste en la matière.

Selon le site «lematin.ch», le club de St-Léonard a décidé de ne pas faire recours contre cette décision. Heins ayant déjà purgé une rencontre de suspension, il pourrait être de retour sur la glace le mardi 23 mars si la série 100% romande se poursuit jusqu'au 7e match. (si)

Ton opinion