Actualisé 19.10.2009 à 08:54

Crise économique

Helios biffe une soixantaine d'emplois à Bévilard

L'entreprise de décolletage Helios A. Charpilloz à Bévilard, dans le Jura bernois, a licencié une soixantaine de personnes, soit le quart de son effectif.

La réduction de l'horaire de travail (RHT) est maintenue dans un secteur.

La direction de Helios explique dans un communiqué avoir dû prendre cette mesure en l'absence de signes de reprise et pour assurer la survie de l'entreprise. Plus de 150 emplois ont néanmoins pu être maintenus après des négociations avec la Commission du personnel.

La direction avait observé plusieurs jours de mutisme en dépit des rumeurs. Elle avait également refusé de répondre à la presse. «Nous avons refusé de porter le débat sur la place publique», souligne dans le communiqué le directeur Vincent Charpilloz. La direction explique aussi cette attitude pour des raisons de prudence commerciale.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!