Actualisé 07.11.2008 à 07:05

Primes d'assurance

Helsana s'excuse auprès de 10'000 assurés vaudois

Le plus grand assureur maladie suisse a indiqué par erreur une baisse de primes. Il vient de rectifier le tir.

de
Carole Pantet

«Contrairement à ce que nous vous avons indiqué par erreur, votre prime d'assurance 2009 va augmenter et non diminuer.» Cette phrase perdue dans une longue lettre d'excuses signée Helsana, 6500 foyers vaudois l'ont reçue cette semaine. Le premier assureur suisse indique avoir «omi le fait» qu'une zone tarifaire avait été supprimée par la Confédération dans ce canton.

«Ces hausses concernent près de 10'000 personnes, soit environ 20% de nos assurés vaudois. Pour une minorité d'entre eux, l'augmentation peut atteindre 10%», explique Thomas Luethi, porte-parole d'Helsana.

La première lettre, annonçant une baisse de 2% à 3%, est parvenue aux assurés le 30 septembre. Les polices d'assurance 2009 envoyées début octobre contenaient, elles, déjà les augmentations en question. Pourquoi dès lors ne réagir que maintenant? «C'est vrai, c'est tard. Mais nous n'avions rien remarqué jusqu'à ce que certains assurés signalent le problème après avoir reçu leur police. Et puis il nous a fallu un peu de temps pour faire la lettre.»

Du temps précieux pour des assurés potentiellement induits en erreur pendant un mois et demi. Car l'échéance officielle pour annoncer un changement de caisse approche.

Selon la Loi sur l'assurance maladie, l'assureur doit annoncer tout changement deux mois à l'avance.

Le délai peut-il être repoussé pour les 10'000 assurés Helsana concernés? «Non, ce qui compte, c'est la police d'assurance chiffrée», précise Nello Castelli, porte-parole de Santésuisse. Et elle a été envoyée dans les temps. Pour la faîtière des assureurs maladie, une telle erreur n'en demeure pas moins inédite. De là à dire que l'oubli était volontaire, il y a qu'un pas, qu'elle ne franchit pas.

Dernier délai: 28 novembre

Si vous souhaitez changer d’assurance maladie, votre lettre de résiliation doit parvenir à votre caisse le 28 novembre, dernier délai. La date du timbre postal ne fait pas foi. Les caisses n’ont pas le droit de refuser une personne pour une assurance de base. Vous pouvez aussi conserver vos assurances complémentaires. Votre caisse maladie n’a pas le droit de les résilier si vous prenez votre assurance de base ailleurs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!