Actualisé 14.03.2016 à 06:49

Bilan 2015Helvetia a été pénalisé par les acquisitions

Les acquisitions ont pénalisé l'assureur qui boucle 2015 sur un bénéfice net en baisse de près d'un quart sur un an.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

photo: Keystone

Le résultat après impôts des activités opérationnelles, qui ne comptabilise pas les éléments exceptionnels liés au rachat en 2014 de Nationale Suisse et la Bâloise Autriche, a augmenté de 4,1% à 439 millions de francs, a indiqué le groupe saint-gallois lundi.

Les affaires non-vie, portées par les acquisitions, sont le principal moteur de croissance d'Helvetia. Elles ont dégagé l'an dernier un bénéfice de 331,8 millions de francs, en progression de 21,8% comparé à l'année précédente. Le ratio combiné net s«est amélioré, passant à 92,1% contre 93,5% précédemment. Le résultat de l«assurance vie s'est accru de 16,1% à 175,7 millions.

En 2015, les principales étapes de l'intégration de Nationale Suisse et la Bâloise Autriche ont été réalisées, relève le communiqué. Les fusions à finaliser dans les unités de marché européennes devraient être bouclées d«ici à la fin de l'année et dans les unités vie en Italie en 2017. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!