Football: Hernanès passe de héros à zéro
Actualisé

FootballHernanès passe de héros à zéro

Le Brésilien de la Lazio Hernanès est le héros heureux et malheureux du derby contre la Roma (1-1): il a marqué un but d'anthologie mais raté un penalty et provoqué celui de l'égalisation.

Au classement ce nul n'arrange aucune des deux équipes romaines, qui restent à 7 (Lazio) et 10 (Roma) points de la 3e place et de la Ligue des champions.

La Roma a au moins mis fin à une série de trois défaites de rang dans le «Stracittadina», dans une ambiance de chaudron, comme toujours, entachée par quelques incidents avant le match entre tifosi.

Et il y aura peut-être une édition spéciale du derby cette année, pour la première fois en finale de la Coupe d'Italie (25 mai). La Lazio y est déjà, la Roma joue sa demi-finale retour la semaine prochaine (17 avril). Elle a battu l'Inter Milan 2-1 à l'aller.

Le «Prophète» a tout fait. Hernanès a d'abord marqué un but destiné à entrer dans la légende du derby (16). Sur une remontée de balle éclair de Lulic en contre-attaque, le Brésilien, servi à 25 m des buts, a sorti un délice de contrôle orienté en mouvement, un crochet, et envoyé un missile du gauche dans la lucarne opposée. Il s'est offert un salto pour fêter ce chef d'oeuvre avec le banc laziale.

Hernanès a signé là son quatrième but dans le derby, le premier sur action de jeu, après trois penalties. Mais le «Prophète» a ensuite justement raté un penalty après une main de Marquinhos, en tout début de seconde période (49), et manqué le K.O.

Ce tir raté a sorti Hernanès du match, coupable d'une faute dans la surface sur Miralem Pjanic qui a coûté un penalty contre la Lazio. Et Francesco Totti l'a parfaitement tiré (57).

Le capitaine vedette de la Roma, qui joue en Serie A sous le maillot giallorosso depuis 20 ans, a signé son 9e but dans le «Stracittadina», à deux longueurs du record de l'Italo-Brésilien Dino Da Costa.

Déchaîné, Totti a botté un coup franc de 35 m difficilement repoussé par Federico Marchetti dans les pieds d'Alessandro Florenzi, qui a tiré sur le gardien (64).

La Lazio a continué à s'effilocher en perdant Giuseppe Biava, exclu pour un deuxième jaune, un tacle sur Marquinho (69). La Roma a appuyé, avec une tête d'Erik Lamela juste au-dessus (79), ou un nouveau coup franc de Totti (86), mais la Lazio a sauvé un point. Et Hernanès n'a pas perdu tout le bénéfice de son si beau but. (afp)

Ton opinion