16.10.2020 à 22:03

Hockey sur glaceHéroïque, le LHC arrache trois points à Zoug

Les Vaudois ont été archi-dominés mais ont tout de même trouvé un moyen de gagner à Zoug 0-3 après une sacrée débauche d’énergie.

de
Grégory Beaud
Le Lausannois Christoph Baertschy échappe à Jan Kovar comme le LHC au tableau d’affichage. (KEYSTONE/Urs Flueeler).

Le Lausannois Christoph Baertschy échappe à Jan Kovar comme le LHC au tableau d’affichage. (KEYSTONE/Urs Flueeler).

KEYSTONE

Durant la première période, le pressing lausannois a peiné face au jeu de transition rapide des Zougois. Mais un Tobias Stephan très à son affaire a permis aux Lions de préserver leur cage inviolée. Mieux, le LHC a ouvert la marque en toute fin de tiers-temps initial. Sur une déviation, Cory Emmerton a parfaitement trompé Leonardo Genoni.

Dès l’entame de la seconde reprise, Brian Gibbons a inscrit le 0-2 en supériorité numérique. L’attaquant américain de la Vaudoise aréna a ainsi donné raison à son entraîneur. Pour cette rencontre à Zoug, Craig MacTavish avait décidé de se passer de Cory Conacher pour faire de la place à Charles Hudon, le nouveau venu. Le Québécois, discret pour sa première, a été associé à Gibbons et Denis Malgin.

À la suite du 0-2, Zoug a poussé tant et plus. Grégory Hofmann s’est même créé trois occasions majeures en quelques secondes. Mais le chasseur de buts s’est heurté à Tobias Stephan. Après cinq minutes d’enfer, Lausanne a pu temporiser jusqu’au deuxième thé. Mais la pression des joueurs de Suisse centrale s’est encore intensifiée durant la majeure partie de l’ultime période. Pourtant, Tobias Stephan a tenu bon pour réaliser son premier blanchissage de la saison. Dans la cage vide, Charles Hudon a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs (59e, 0-3).

Bossard Arena, 2913 spectateurs.Arbitres: MM. Wiegand, Nikolic; Schlegel et Cattaneo.
Buts: 19e Emmerton (Grossmann, Kenins) 0-1. 22e Gibbons (Hudon, Barberio/5 c 4) 0-2. 59e Hudon 0-3 (cage vide)
Zoug: Genoni; Diaz, Geisser; Cadonau, Alatalo; Schlumpf, Zgraggen; Gross; Simion, Kovar, Hofmann; Martschini, Senteler, Klingberg; Thürkauf, McLeod, Bachofner; Leuenberger, Albrecht, Zehnder. Entraîneur: Tangnes. Lausanne: Stephan; Grossmann, Marti; Frick, Heldner; Genazzi, Barberio; Krüger; Bertschy, Emmerton, Kenins; Hudon, Malgin, Gibbons; Bozon, Maillard, Almond; Leone, Jäger, Douay; Antonietti. Entraîneur: MacTavish.
Notes: Zoug sans Stadler ni Thorell (blessés), Lausanne sans Froidevaux, Conacher, Schneeberger (surnuméraires). Tir sur le poteau: Kovar (51e). Zoug sans gardien de 57’59 à 58’04. Pénalités: 2 x 2’, 1 x 10’ (Kovar) contre Zoug, 4 x 2’, 1 x 10’ (Douay) contre Lausanne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
20 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Le Puck

17.10.2020 à 07:10

Remettez-nous A. Boschetti SVP

Ours de berne

17.10.2020 à 05:31

On commence à être habitué aux journalistes qui sont pour toutes les équipes sauf Lausane. Que ce soit à la télé ou ailleurs. Quand il s’agit de derbys, je peux encore le comprendre, on a tous nos préférences, même pour moi, un journaliste se doit d’être impartial, question de professionnalisme. Il est vrai que l’on a pu constater la diminution du savoir faire des journalistes en général et qui tendent au sensationnel à la place de récits bien torchés. Dommage, cela enlève un peu de bonhommie aux sports. Et surtout, ça enlève tout à la phrase « que le meilleur gagne », car oui on peu être fan d’une équipe mais être lucide sur les événements quand aux déroulements des matchs.

Powergshc

17.10.2020 à 00:31

Bravo les pêcheurs 🤣