Héros aux States, anonyme en Suisse
Actualisé

Héros aux States, anonyme en Suisse

FMX – Champion du monde, Mat Rebeaud était la vedette hier, de la journée «Get Together», organisée dans son fief d'En Brit.

Le pilote de motocross freestyle (FMX) vit le paroxysme de son statut à longueur d'année: héros adulé des foules aux Etats-Unis, le Payernois n'est pas prophète dans son pays.

Pour autant, le Vaudois de 24 ans n'a jamais renoncé à son sacerdoce: «Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours voulu être un crossman, prévient-il, j'ai reçu ma première moto à l'âge de 4 ans. Plus tard chaque moment libre de mon enfance, aussi bien les week-ends que les vacances, a été consacré à cette passion.»

Issu d'une famille de motards, Mat est le premier freestyler de la lignée Rebeaud: «J'ai toujours aimé les sauts… Le reste, un peu moins», rigole le double médaillé d'argent des

X-Games 2006. Après un hiver voué à la rééducation d'un fémur gauche cassé, le Romand a signé son retour, fin mars, d'une excellente 4e place, lors des Red Bull X-Fighters de Mexico.

Désormais rétabli, Mat Rebeaud entend poursuivre sa quête de sommets, entre contests et autres exhibitions. Il profite de la quiétude helvétique pour mettre au point de nouvelles figures jamais tentées, dans son antre de Payerne et sur son terrain de Granges-près-Marnand.

En démonstration hier sur ce site, il pétait la forme! Magicien des airs, le Broyard a crédité l'assistance d'une performance époustouflante bien que limitée par les caprices du vent. Cascadeur confirmé, il réfute l'inconscience: «Tous les sportifs de haut niveau doivent dépasser leurs limites pour progresser. A l'instar des skieurs, il m'arrive de tomber, mais cela ne fait de moi un fou», insiste celui qui espère vivre de sa passion encore quelques années, jusqu'à l'âge de 30-35 ans.

Marc Fragnière, Granges-près-Marnand

Ton opinion